Les 7 erreurs lors de l’entretien de chaussures en cuir

Vous avez craqué pour une de nos charmantes paires ? Le but, maintenant, c’est de les garder belles le plus longtemps possible. Souvent, même en pensant bien faire, il arrive de faire des faux pas qui risquent d’abîmer vos chaussures à long terme. Nous vous donnons ici nos meilleurs conseils pour chouchouter vos souliers. 

 

Vous pensez que le prix à lui seul peut faire durer votre paire dans le temps

Tout d’abord, nous nous permettons un petit aparté. Il est fréquent d’être séduit par une paire en cuir à bas coût (souvent, en dessous de 200 euros). Cependant, à un tel prix, il y a peut-être anguille sous roche. Vous avez peut-être fait une “fausse bonne affaire” en achetant des chaussures fabriquées avec de la croûte ou un simili cuir.

Si vous avez opté pour de (vraies) chaussures en cuir, elles devraient vous être fidèles pour des années. Une paire de qualité est un investissement à long terme dans votre dressing. De toute évidence, une paire de qualité vous assure une certaine pérennité.

Cependant, n’oubliez pas que même la plus jolie paire, fabriquée avec le meilleur cuir et par le meilleur artisan, demande de l’entretien. Produit de qualité ne rime pas avec produit magique. 

Ainsi, même votre sublime paire demande d’être un minimum chouchoutée. Ne faîtes pas l’erreur de penser qu’elle va s'entretenir d'elle-même. Un entretien régulier et adapté vous permettra de préserver votre paire à l’épreuve du temps.

 

Vous portez la même paire quotidiennement

Déjà, permettons-nous de vous faire remarquer qu’il s’agit ici d’une faute de style ! Dans notre article, nous vous rappelons que l'idéal est que votre paire de chaussures s'accorde avec vos tenues et les situations de la vie.

L’idéal serait donc de constituer un dressing de minimum trois paires. Vous pourrez alors les porter en rotation. Encore mieux, choisissez trois paires complémentaires (par exemple : Richelieu, sneakers et bottines). Envie d’élargir votre collection ? Jetez un coup d'œil à notre collection.

Peu glamour à admettre pour tout bon gentleman mais : vous transpirez des pieds. Malheureusement, la transpiration des pieds existe et peut attaquer le cuir. Le cuir reste perméable à son environnement. Raison de plus de changer régulièrement de souliers !

Enfin, il peut vous arriver de porter des chaussures par temps humide. Cependant, le cuir est une matière organique qui a besoin de repos, d’évacuer la sueur et les poussières accumulées au fil de la journée. Selon nous, la règle serait : un jour de port pour deux jours de repos.

 

Vous oubliez les embauchoirs

L’embauchoir est l’accessoire incontournable pour tout bon amateur de belles chaussures.  Leur rôle va être de préserver la forme de la chaussure tout en atténuant les plis d’aisance.

Pour choisir convenablement votre embauchoir, faites attention à sa forme. L’idéal est ceux avec un piston à l’arrière et un ressort latéral. Ceux-ci s’adaptent à la majorité des modèles de chaussures. Pour ce qui est de la matière, oubliez le plastique ! Le bois est à privilégier. À noter : il est également bien plus esthétique.

 

Vous boycottez les étapes de crémage et de nettoyage

Cirer vos chaussures sans jamais les nettoyer et les crémer est une erreur. Le cirage est une pâte qui va rester en surface et boucher les pores du cuir. Bien que certains cirages de qualité peuvent être nutritifs, ils empêchent souvent le cuir de respirer. À terme, le cuir peut finir par craqueler.

Pour l'éviter, nettoyez les couches de cire chaque semaine à l’aide d’un lait nettoyant. Cela va permettre de nourrir et hydrater les pores du cuir. Après crémage, vous pourrez utiliser la pâte à cirer pour faire briller vos souliers !

 

Vous choisissez les mauvais produits

Il existe autant de produits que de vendeurs. Faîtes attention car un mauvais produit peut provoquer de grands dégâts. En privilégiant des produits qualitatifs, vous éviterez de grosses erreurs. Nous vous conseillons de vous tourner vers les marques les plus (re)connues. La marque Saphir, par exemple, est médaillée d’or. Ses produits sont fabriqués en France par la société Avel et ne contiennent que des produits naturels (cires d’abeilles, aloe vera…) 

À éviter absolument : les produits de grande surface qui contiennent du silicone. Ils feront briller vos produits en un clin d'œil mais pourront avoir des conséquences sur le long terme. Mieux vaut en mettre peu et répéter l’opération à plusieurs reprises. En effet, trop de crème peut créer une sorte de pâte qui va boucher les pores du cuir.

 

Après la pluie, vous placez vos chaussures près d’une source de chaleur

Tout d’abord, la légende veut que le cuir déteste la pluie. Sachez que c’est une idée reçue ! Le cuir est particulièrement résistant à l’eau. À savoir : c’est également valable pour les nubucks et le velours. 

Si vous optez pour un beau cuir tanné dans les règles de l’art, l’eau n’aura aucun impact. Ce qui est primordial : c’est l’étape du séchage ! Plus votre soulier sèche lentement, mieux ce sera pour le préserver.

Ainsi, la proximité directe avec une source de chaleur (un radiateur par exemple) risque d’assécher le cuir et le faire craqueler. Encore mieux, mettez des embauchoirs pour absorber l’humidité. Comptez une douzaine d’heures et massez vos chaussures avec une crème dès qu’elles sont sèches.

 

Après chaque port, vous délaissez vos chaussures dans l’entrée

Après une longue journée de travail ou une soirée un peu arrosée, votre priorité est d’aller rapidement vous reposer sur le canapé. Hop, vous retirez vos chaussures et les délaisser dans le couloir

Pourtant, seules cinq minutes peuvent suffire pour les préserver. Prenez le temps pour les retirer correctement, et mettre les embauchoirs. Mettez un rapide coup de brosse. Retirez la poussière avec un décrottoir avant que les saletés ne s’incrustent dans le cuir.

Enfin, rangez-les correctement, tout simplement. Évitez de les jeter dans un placard, mais remettez-les correctement en boîte pour éviter les agressions extérieures.


Après ces conseils, plus d’excuses pour rester fidèle à vos paires. Vous êtes désormais le pro de l’entretien de vos souliers.

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés